marcher sur les nuages

Regardez bien cette image ! Juste là au-dessus !

Plongez dedans ! Nagez !

Sautez dedans ! Volez !

Marchez simplement sur ces doux nuages flottants. Ressentez leur délicatesse. Ils vous enveloppent d’une légèreté et d’une protection invisible pour vous accompagner sur votre chemin.

Voyez-vous leur mouvement ? Remarquez-vous qu’il est aussi naturel que le mouvement de notre respiration ? Ressentez-vous leur évolution vivante ? Devinez-vous les différents chemins qu’ils dessinent ? Les différentes courbes et formes infinies qu’ils suggèrent ?

« N’allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n’y a pas de chemin et laissez une trace » – Ralph Waldo Emerson


Lové contre le hublot véritable toile naturelle fascinante, je rentre chez moi traversant d’Est en Ouest notre beau pays. Ma Source à l’Est. Mes grands espaces naturelles de liberté à l’Ouest.

Mon esprit tombe dans les nuages m’emmenant sur le chemin de ma vie sur fond d’horizon jaune orangé éblouissant. A regarder de plus près (non je n’ai pas sauté de l’avion !!), je vois les nuages respirer et je ressens leur mouvement, ma respiration se régule et se transforme, à leur rythme. Lente et légère, par moment haute puis plus basse…. Elle évolue suivant leurs formes et leurs sentiers. Oui regardez bien tous les chemins, sentiers, fleuves ou rivières, dessinés à perte de vue menant plutôt vers la lumière chaleureuse du soleil couchant ou plutôt vers la pénombre. J’observe qu’il n’y a que très peu de pénombre, qu’une infime partie du ciel est pénombre car la lumière du soleil est plus puissante pour montrer le chemin et ses indices.

En effet, les nuages paraissent doux et apaisants au premier regard, tout comme la vie qui s’ouvre à soi. Quand je les observe et que je m’en rapproche avec bienveillance et attention, je les vois vivre et leur mouvement m’interpelle. C’est le reflet de nos vies finalement. Des bosses, des creux, des trous même, plus éparses et rares, des nids douillets en grand nombre, des chemins droits et clairs par endroit rattachés à des sentiers plus ou moins sinueux, et d’autres endroits semblables à des grands canyons…. Me rappellent une citation qui me suit dans mon quotidien depuis quelques années maintenant : « Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n’est pas encore. » – Epictète.

Vous avez le pouvoir de suivre votre chemin selon vos propres choix et vous avez le pouvoir de choisir le changement pour créer de nouvelles formes et de nouveaux sentiers pensés et dessinés spécialement par vous et pour vous. Personne d’autre ne peut créer votre chemin mieux que vous !

marcher sur les nuages

« Pour prendre son envol, il faut découvrir ce qui donne des ailes »

Aujourd’hui, en cette Pleine Lune Rose, le nettoyage de l’ancien continue pour laisser de la place au nouveau, à la découverte de nos ailes qui ne demandent qu’à se déployer, à la mise en lumière de nos possibilités, parfois non autorisées par vous-même ou les autres, à l’écoute de nos envies qui nous montrent que nous sommes En Vie, permettre notre envol vers nos aspirations profondes et essentielles.

Mon amie Oz*, nous l’exprime tellement bien dans ces derniers articles. Créer de l’espace libre pour accueillir une nouvelle réalité. Laisser place nette pour une nouvelle réalité. Et cela a lieu autant physiquement en faisant ce que nous nommons « nettoyage de printemps » dans votre maison ou dans vos fichiers sur l’ordinateur, la Vie nous invite à effectuer ce nettoyage de printemps en nous en rangeant, triant et se débarrassant de ce qui ne vibre plus avec vous (et ne trouvez pas d’excuse !). Nous sommes bel et bien ici dans le fait d’AIMER et d’AVOIR ENVIE donc pour le dire autrement, nous vous invitons à dépasser vos anciens schémas, en ayant comme lanterne LA JOIE.

Prenez Grand Soin de Vous en cette période

Bien à vous,

Valérie Carchi

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire